Le Taiji Quan Chen

Taiji Quan Chen

taiji

Ce cours n’est pas dispensé cette saison 2018-2019

Une légende raconte que Chang San Feng, moine expert en arts martiaux, eut l’occasion d’assister un jour au combat entre une grue et un serpent. Celui-ci esquivait les coups de bec secs et droits de l’oiseau par des mouvements souples, sinueux, lents et ininterrompus, pour ensuite contre-attaquer avec une rapidité foudroyante. Le moine comprit alors que les mouvements circulaires et ininterrompus sont à préférer aux mouvements droits et saccadés.

L’école CHEN est considérée comme « Le grand frère » de tous les styles de Taiji quan. La forme ancienne, le Diyilu du Laojia a donné naissance aux autres styles existants aujourd’hui. Ainsi les Écoles Yang, Wu et Sun sont dérivées de la forme transmise par la famille Chen originaire du village de Chenjiagou.

Le Taiji quan signifie littéralement « boxe (quan) de la polarité suprême (Taiji) ». Le Taiji quan est un art martial qui repose sur les lois qui règlent l’interaction et l’alternance des deux principes de base de l’univers, selon la pensée chinoise : le Yin et le Yang.

Le Taiji quan apporte souplesse, coordination, calme, sérénité et confiance en soi. Bien qu’étant à la base un art martial d’autodéfense, il est aujourd’hui surtout considéré et pratiqué comme une technique essentielle pour ses qualités relaxantes et ses actions bénéfiques sur la santé physique et mentale. C’est le complément idéal à la pratique du Qi gong car il permet de mettre efficacement en mouvement le Qi. Mais c’est aussi un merveilleux outil ludique de découverte de l’énergétique chinoise pour les non pratiquants

Qi GongRelaxation chinoiseKototama – QI GONG Tui Shou